Mur en brique

Tout comme le métal, le bois, le béton, la pierre ou les parpaings, la brique fait partie des matériaux très déployés en construction comme en rénovation. À la fois noble et esthétique, elle s’utilise depuis des siècles pour la création d’innombrables ouvrages. La construction murs briques figure parmi ses fonctions majeures. Elle présente pas mal d’avantages intéressants.

Si vous avez envie de tout savoir construction murs brique, vous tombez au bon endroit. On vous invite à lire cet article vous récapitulant l’essentiel à considérer sur ce matériau.

Quels sont les avantages d’un mur en brique ?

La brique se compose en terre argileuse crue. Entre la brique creuse classique, brique réfractaire, brique terre cuite, brique rouge, brique de parement et brique pleine, on distingue différents types briques. Ce matériau s’emploie plus particulièrement dans la construction murs. S’il s’utilise depuis l’antiquité, c’est parce qu’il offre plusieurs atouts marquants.

En comparaison avec d’autres matériaux comme le revêtement en bois, la brique présente une meilleure longévité. Il n’est pas surprenant que nombreux la privilégient pour leur construction murs briques rouge.

Ses propriétés thermiques, hygrométriques et mécaniques ne se dégradent pas en effet dans le temps. Les murs intérieurs extérieurs demeurent ainsi robustes et résistants à n’importe quelle épreuve du temps. Leur durabilité vous promet un investissement à long terme sur de nombreuses générations. On peut en profiter dans une centaine d’années.

Ce n’est pas tout, un ouvrage en murs brique creuse, mur briques réfractaires, murs briques rouges ou en mur brique verre respecte l’environnement. Écologique, il est moins polluant à réaliser. Comme la brique est constituée de terre cuite, elle est en conséquence 100 % naturelle.

De plus en plus de personnes optent aussi pour la construction murs brique, grâce au confort qu’elle leur procure. Elle jouit d’un meilleur confort acoustique et une excellente inertie thermique. Les murs porteurs cloisons semblent manifestement respirants. De par leur qualité isolante, ils allient une économie énergétique en hiver et un confort d’été.

Côté esthétique, une maison en murs brique creuse classique ou en murs briques rouges est magnifique à voir. À noter que la brique terre cuite peut adapter à tous types d’enduits. Cela vous offre la possibilité de personnaliser votre habitat en fonction de vos goûts.

Quels sont les inconvénients potentiels d’un mur en brique ?

Comme cité ci-haut, il existe bon nombre d’avantages de construction murs briques. Mais on peut aussi dénicher quelques points faibles. Si les briques ne sont pas bien cuites lors de leur fabrication, cela peut engendrer la gélivité du matériau. Ainsi, ce dernier ne tolère pas le gel. En cas de conditions climatiques plus extrêmes, certains peuvent même se disloquer.

Pour ceux qui utilisent la brique apparente pour leur façade, les problèmes d’infiltration d’eau peuvent se produire, à cause de défauts d’étanchéité. Lorsque les joints ne sont pas réalisés comme il se doit, cela incite la dégradation précoce du mur. Par conséquent, des soucis d’humidité peuvent avoir lieu à l’intérieur de la maison. Le cas le plus fréquent concerne l’apparition de la moisissure sur les murs.

La complexité de la pose du matériau fait aussi partie des inconvénients du mur brique verre ou mur brique terre crue. Puisque cette opération requiert un certain savoir-faire, il est ainsi nécessaire de passer par un professionnel qualifié.

À part cela, les efflorescences apparaissent sur les différents types briques creuses en cas de problèmes d’étanchéité au niveau des joints de mortier. En passant, n’oubliez pas de consulter notre article vous expliquant le dosage mortier.

Outre le défaut d’étanchéité, la cause de ces taches blanches sur la surface des murs est aussi l’usage des briques de mauvaise qualité. Tâchez ainsi d’opter seulement pour les meilleurs modèles assurant la durabilité de la construction murs brique.

Combien coûte en moyenne la construction d’un mur en brique ?

Malgré le succès du ciment, des parpaings ou du bois, la brique constitue un matériau de construction traditionnel. On peut également en faire usage lors des travaux rénovation énergétique, grâce à sa qualité d’isolation thermique élevée.

Ces dernières années, elle est de nouveau au goût du jour. Si vous désirez vous en servir pour votre nouveau projet, il s’avère indispensable de tout savoir construction murs brique y compris son prix.

Celui-ci varie selon d’innombrables critères par exemple les différents types briques, la nature du mur à réaliser tout comme ses dimensions, les coûts de l’intervention du professionnel et bien d’autres.

Le prix des murs porteurs cloisons ou murs intérieurs extérieurs porteurs se calcule généralement au mètre carré. Si vous comptez élever un mur brique creuse classique, prévoyez une somme entre 30 à 50 euros au mètre carré.

La brique rouge figure parmi les différents types briques les plus utilisés dans d’innombrables projets de rénovation ou de construction. Son aspect dépend de la zone géographique où a été extraite l’argile. Les murs briques rouges requièrent la pose de joints. En général, leu prix oscille entre 50 à 60 euros HT au mètre carré y compris l’installation des joints.

En ce qui concerne la brique monomur, elle propose plusieurs avantages, contrairement à d’autres différents types briques. Premièrement, il s’agit d’une brique isolante, ce qui vous aide à faire des économies d’énergie.

Ensuite, sa pose est un jeu d’enfant. Il suffit d’emboîter les briques entre elles. Leur fixation est assurée, grâce à une couche de mortier. Le prix de la construction murs briques dépend de l’épaisseur des briques.

Il faut compter à peu près de 50 euros le mètre carré pour les modèles de 20 cm. Pour ceux de 35 cm d’épaisseur, les murs brique reviennent à 80 euros du mètre carré.

Quels sont les différents types de briques disponibles pour la construction de murs ?

Brique creuse classique, brique rouge, brique réfractaire, brique terre cuite ou brique de parement, peu importe la catégorie du matériau, il est prisé pour sa fabrication naturelle ne contenant aucun produit toxique.

Il présente également une résistance élevée aux écarts climatiques et au feu. Nombreux sont les avantages, mais avant de vous lancer dans la construction des murs porteurs cloisons, il est important de connaître les différents types briques.

Pour ceux qui prévoient d’en faire usage pour la construction de leur maison, ils peuvent se servir de la brique rouge. Son principal intérêt est sa qualité esthétique. Avec son coloris chaleureux, elle s’adresse surtout aux habitations régionales et spécifiques.

La brique creuse classique, elle aussi, s’utilise pour la construction d’une maison. Comme son nom l’indique, elle se démarque par sa structure interne constituée de vide. À cet effet, elle est plus légère, ce qui facilite sa pose.

Contrairement à la brique creuse classique, la brique pleine est un matériau massif. Elle est particulièrement adulée pour sa résistance au feu et à sa solidité. Une maison construite avec cette brique présente une grande longévité.

Pour ceux qui misent sur la modernité, il n’y a rien de tel que de choisir une brique monomur. Comme son nom la suggère si bien, elle forme à elle seule un mur d’une maison. Grâce à sa composition avec les fines alvéoles, ce matériau est naturellement isolant.

À part les briques pour la construction d’une habitation, il y a d’autres modèles qui possèdent chacun leurs atouts comme leurs inconvénients. On distingue par exemple le mur brique verre, le mur briques réfractaires, les murs intérieurs extérieurs en brique de parement et bien plus encore. Sinon, vous pouvez utiliser la brique à enduire, la brique plâtrière et plus.

Quels sont les facteurs qui influencent le coût de construction d’un mur en brique ?

Pour assurer la durabilité et la solidité de la maison, optez pour la construction murs briques. Ce matériau présente une robustesse à toute épreuve. Mieux encore, il se singularise par ses meilleures propriétés d’isolation.

Que vous préfériez les murs briques rouges, les murs brique creuse ou les murs intérieurs extérieurs porteurs en terre cuite briques, sachez que le prix de construction varie en fonction de nombreux éléments.

La qualité et le type de briques en font partie. Si vous choisissez les briques de valeur, elles possèdent une grande durabilité, mais elles sont plus chères. En revanche, les matériaux de qualité inférieure sont abordables.

De même, les murs brique creuse présentent un coût intéressant par rapport à la construction mur briques réfractaires. Quant aux murs briques rouges, on peut dire que le prix se révèle être correct.

La taille du mur à élever affecte aussi le coût des travaux. Si vous souhaitez que les murs porteurs cloisons soient grands, sachez que cela nécessite une quantité importante de briques. Leur construction demande également beaucoup de temps. Tous ces facteurs font augmenter le prix de la main d’œuvre.

En outre, lors de la construction murs briques, quelques matériaux peuvent s’avérer indispensables. Ils influent sans doute sur le prix du chantier. Parmi les plus utilisés, ce projet requiert l’usage des joints de dilatation, des équerres, du mortier, des chaînages et bien d’autres encore.

Aussi, les frais de la main-d’œuvre comptent parmi les facteurs affectant le prix total des travaux de maçonnerie. Pour information, les maçons ont l’habitude de fixer librement leurs prix. Ceux-ci varient en effet selon la région où vous habitez. Dans tous les cas, les tarifs horaires des maçons comprennent entre 30 à 70 euros HT de l’heure.

Quelle est la durée de vie d’un mur en brique ?

Une construction murs briques rouges ou en murs brique creuse classique est magnifique à regarder. Bien qu’il s’agisse d’un matériau traditionnel, la brique continue de séduire le monde, grâce à son aspect esthétique.

À cela s’ajoute qu’elle constitue un matériau naturel. Sa composition ne nécessite aucun recours aux produits chimiques. Elle est pareillement prisée pour être une meilleure régulatrice thermique. Elle est en effet capable d’optimiser la résistance thermique d’une maison. En plus, elle permet de garder la chaleur pendant l’hiver.

Lorsque vous la combinez avec du mortier, vous obtenez une construction murs brique solide et durable. Elle présente une bonne protection contre d’innombrables dangers. Il n’est pas étonnant qu’une maison en brique puisse tenir de plus de 100 ans. Certaines possèdent même une durée de vie de 150 ans.

En dépit de sa meilleure longévité, une construction murs briques rouges, en terre cuite briques ou encore en murs brique creuse est facile à entretenir. Contrairement aux habitations en bois, en parpaing ou en paille, elle ne requiert aucun soin complexe. Pour y voir plus clair, le passage suivant vous apporte plus d’informations sur ce sujet.

Comment entretenir et nettoyer un mur en brique ?

Comme nous venons de citer ci-dessus, les murs porteurs cloisons ne demandent que peu d’entretien. Pourtant, ils exigent un soin régulier pour conserver leur éclat. Qu’il s’agisse des murs intérieurs extérieurs porteurs ou un mur brique verre, veuillez vérifier de temps en temps leur état et pensez à les nettoyer en douceur pour qu’ils ne s’effritent pas.

Pour réaliser l’entretien quotidien, brossez le mur et aspirez-le régulièrement. En cas de taches tenaces, vous pouvez vous en débarrasser avec des cristaux de soude. Pour ce faire, vous frottez la partie concernée avec ces derniers mélangés à l’eau chaude.

Si vos murs brique creuse classique semblent très encrassés, il faut privilégier un produit spécifique qui est disponible dans les grandes surfaces ou magasins spécialisés. Il sert à réaliser un nettoyage en profondeur rendant vos murs intérieurs extérieurs comme neufs. Malgré sa simplicité d’utilisation, veuillez respecter les recommandations du fabricant tout comme le mode d’emploi.

Outre ce produit professionnel et les cristaux de soude, le vinaigre blanc est pareillement déployé pour nettoyer les murs briques rouges, un mur briques réfractaires ou un mur brique verre.

Pour en faire usage, vous prenez un flacon pulvérisateur et vous versez à l’intérieur le produit. Vous vaporisez ensuite le mur et après quelques minutes, vous frottez au moyen d’une brosse. Cela fait, il ne vous reste plus qu’à rincer à l’eau claire.

Lorsque les murs porteurs cloisons commencent à ternir avec le temps, il devient nécessaire de raviver leurs couleurs. Pour qu’ils retrouvent leur éclat comme au premier jour, vous pouvez vous servir de l’huile de lin. Si les résultats ne vous satisfont pas encore, pensez à ajouter du white-spirit.

Quels sont les problèmes courants rencontrés avec les murs en brique et comment les résoudre ?

Pour les murs extérieurs, les problèmes d’humidité font partie des incidents les plus courants à affronter. Afin d’y remédier, il est vivement préconisé d’appliquer un traitement hydrofuge. Cette solution permet de protéger la maçonnerie contre les infiltrations d’eau. L’intervention d’un expert dans le domaine s’impose.

Il convient de préciser que l’humidité peut engendrer pas mal de dégâts importants, non seulement pour la construction, mais aussi pour la santé des occupants. À part la dégradation des revêtements muraux et le développement des moisissures, ce phénomène provoque d’innombrables réactions allergiques chez les personnes à la santé fragile.

Une construction murs brique est pareillement sujette à la formation de l’efflorescence. Il s’agit d’un dépôt de sels qui sont solubles dans l’eau et qui se répandent petit à petit sur la surface du mur. Elle se manifeste souvent à cause de l’utilisation des briques de qualité inférieure. Il est donc recommandé de faire seulement usage de meilleurs matériaux pour prévenir ce genre de situation.

Cela dit, les joints endommagés figurent aussi parmi les problèmes très fréquents d’une construction brique. Même si ce phénomène n’est pas bien grave, il est nécessaire de le réparer pour ne pas empirer les choses.

Quel que soit le souci, vous pouvez l’éviter en réalisant un entretien régulier et une vérification périodique. Dès que vous repérez d’éventuels défauts, ne restez pas les bras croisés. Trouvez des solutions permanentes au problème. Ainsi, vous pouvez profiter très longtemps de votre construction murs brique.

Comment isoler efficacement un mur en brique ?

En Occitanie ou en Normandie, de plus en plus de régions françaises privilégient une construction murs briques, grâce à son esthétique, sa durabilité, sa résistance et ses propriétés isolantes. Quoi qu’il en soit, il demeure primordial d’optimiser son isolation en effectuant des travaux rénovation énergétique.

Pour que le cachet des murs extérieurs soit préservé, les professionnels recommandent généralement l’isolation par l’intérieur.

Afin de la mener à bien, ils plaquent un matériau isolant solide contre la maçonnerie. Sinon, ils réalisent l’isolation par soufflage. Cela consiste à construire une ossature en haut du mur puis projeter le matériau isolant entre l’ancien mur et la nouvelle paroi.

Il importe de souligner que l’isolation des murs porteurs cloisons par l’extérieur est techniquement réalisable. Vous pouvez installer un isolant ainsi qu’un bardage. Pourtant, le PLU ou le Plan Local d’Urbanisme vous empêche souvent de l’accomplir pour garder l’harmonie urbanistique.

La laine de roche, la laine de verre, les panneaux de bois et le polyuréthane comptent parmi les isolants les plus performants pour isoler un mur brique.

Quelles sont les techniques de construction pour un mur en brique ?

On peut citer plusieurs méthodes pour construire les murs brique efficacement. La pose en rangée constitue l’une des techniques les plus connues et les plus simples à appliquer. Il suffit de classer les briques côte à côte dans le but de créer des rangées horizontales. Puis chaque colonne est placée sur un lit de mortier.

La pose en arête de poisson, quant à elle est très fréquente dans les architectures traditionnelles. En dépit de sa caractéristique ancienne, elle est capable de donner du cachet à une habitation. Elle se discerne par le mélange des briques avec du colombage en bois. En plus, elle possède un motif zigzag.

Pour terminer, la pose en chevron se fait remarquer par son élégance inégalée. Elle a pour but de créer des motifs en chevron sur un mur. Afin d’y arriver, vous n’avez qu’à déposer les briques en quinconce en leur procurant un angle de 45 degrés vis-à-vis de la ligne horizontale.

Peu importe la technique appliquée, il est judicieux de la confier à un artisan qualifié. Ses compétences et ses expériences peuvent s’avérer utiles pour obtenir d’excellents résultats. Par ailleurs, le tarif horaire d’un maçon est abordable. Vous pouvez faire une comparaison de prix vous aidant à économiser de l’argent dans votre projet.

Laisser un commentaire