Peut-on isoler un mur extérieur soi-même ?

De plus en plus de propriétaires prévoient d’isoler les murs extérieurs de leurs bâtiments. Ces travaux offrent de nombreux avantages sans parler du confort thermique et de la réduction optimale des déperditions en énergie.

Toutefois, il faut bien admettre que le coût du chantier s’avère conséquent. D’autant plus que la tâche sera confiée à des professionnels. Fort heureusement, il semble tout à fait envisageable de se charger soi-même de l’isolation.

Si vous songez à vous lancer dans ce projet, cet article vous sert de guide vous aidant à choisir la bonne méthode et les fournitures nécessaires. Avant d’aborder les détails, il importe pour commencer d’expliquer l’intérêt de l’isolation extérieure.

De bonnes raisons d’isoler un mur extérieur

Que vous comptiez vous en occuper tout seul ou que vous préfériez l’intervention des spécialistes, les travaux occasionnent toujours des dépenses importantes. Dans tous les cas, le projet représente un investissement rentable. Découvrez les avantages de l’isolation d’un mur.

Limiter les déperditions d’énergie

Dans une maison, les endroits de déperditions de chaleur se situent au niveau des fenêtres, du sol, du toit et surtout des murs. Ces derniers figurent parmi les structures d’une habitation qui requièrent une bonne isolation.

Pour ce faire, il suffit d’insérer une couche d’isolation sur les parois extérieures. Ce matériau limite considérablement les flux d’air à l’intérieur de la maison et les déperditions d’énergie.

La chaleur ne s’échappe plus à travers l’enveloppe de l’habitat. Mieux encore, cela permet de supprimer les ponts thermiques. Grâce à cela, l’isolation d’un mur réduit fortement la facture d’électricité. Elle limite les besoins en refroidissement ainsi qu’en chauffage.

Améliorer le confort chez soi

Si vous souhaitez augmenter le confort thermique à la maison, pensez à isoler votre mur extérieur. Les travaux permettent de préserver des températures agréables, quelle que soit la saison. En hiver, vous gagnez à peu près de 2,5 degrés supplémentaires.

Dites adieu aux sensations de froid en permanence. Les parois froides vont disparaître. La couche d’isolation intégrée parvient à les supprimer.

Mettre en valeur la maison

Même si l’isolation extérieure peut coûter une fortune, elle permet de rajeunir l’aspect extérieur de votre bien. Pour la mener à bien, il en existe de nombreuses techniques. Peu importe la méthode à appliquer, elle embellit votre maison.

Les travaux vous offrent la possibilité de rénover l’enveloppe de votre habitat. Bardage ou enduit, la finition confère un meilleur rendu habillant le logement.

Ce n’est pas tout, si vous pratiquez l’isolation par l’extérieur, vous améliorez à coup sûr l’étiquette énergétique de la construction.

À rappeler que le Diagnostic de performance énergétique ou DPE est dorénavant exigé pour un projet de location ou de vente. Si vous envisagez donc d’isoler les murs par extérieur, vous mettez en valeur assurément votre bien immobilier.

Bien choisir la technique d’isolation de mur

Si vous envisagez d’isoler un mur vous-même, vous devez maîtriser un certain nombre de détails. Il reste primordial de savoir les différentes méthodes possibles.

Réaliser une isolation par enduit

Cette technique implique la pose d’une couche d’isolant thermique sur les maçonneries extérieures. Cela fait, vous les enveloppez d’un enduit de finition.

Elle est la méthode idéale pour éliminer les ponts thermiques. Elle est largement suffisante pour répondre aux critères de la Réglementation thermique 2012 ou RT 2012.

On distingue deux démarches pour apposer l’enduit. L’application directe constitue le moyen le plus simple. Il s’agit de poser le produit d’accrochage, le mortier isolant et l’enduit de finition.

Vous pouvez aussi opter pour l’installation des panneaux isolants. À l’instar de la technique précédente, elle commence par la mise en œuvre du produit d’accrochage.

L’étape suivante consiste à mettre en place les panneaux assurant l’isolation. Cela dit, la dernière phase vise à appliquer la couche de finition.

Nombreuses sont les catégories d’enduits isolants dédiées à l’isolation d’un mur extérieur. Lorsque le propriétaire préfère ne pas recourir aux interventions d’un professionnel, il peut en faire usage sans problème.

Parmi les matériaux les plus utilisés, l’enduit de chanvre, le torchis, l’aérogel de silice et le crépi chaux-liège offrent une remarquable efficacité.

Opter pour le bardage

La pose du bardage compte parmi les meilleurs moyens pour isoler efficacement un mur extérieur. Elle permet de limiter les déperditions de chaleur et offre une bonne isolation acoustique et thermique.

Cette technique consiste à installer une ossature sur les parois extérieures. Avant de recouvrir les panneaux isolants d’un bardage, il faut d’abord les mettre en place au-dessus du mur.

Vous pouvez utiliser des matériaux variés comme le bois traditionnel, les composites, les panneaux en bois, le métal, la terre cuite, le PVC et bien plus encore.

Pour réaliser soi-même l’isolation avec le bardage, il importe de respecter quelques étapes telles que le soubassement puis le traçage, l’emplacement des cornières et celle de la laine.

La première implique le traitement de la partie basse du mur en apposant un revêtement spécifique à 20 cm de hauteur.

Ensuite, vous effectuez le marquage des repères pour délimiter la zone. Pensez à planter un clou à béton afin d’y attacher le cordeau. Une fois le traçage fini, disposez les cornières. Si vous réalisez les étapes précédentes, vous n’aurez plus de difficulté à fixer la laine de verre.

L’isolation sous bardage convient plus particulièrement aux façades humides ou abîmées. Même si sa réalisation est onéreuse par rapport à la technique sous enduit, elle parvient à remédier aux défauts des murs extérieurs.

Faire appel à un artisan spécialisé

Même s’il reste possible de prendre en charge soi-même l’isolation extérieure, l’intervention d’un technicien qualifié n’est pas aussi une mauvaise idée.

Comme on ne cesse de vous rappeler, ces travaux peuvent s’avérer dispendieux. Le prix moyen de l’isolation sous enduit oscille entre 110 € et 180 € par mètre carré. Quant à l’isolation sous bardage, ce projet nécessite un budget entre 140 € et 230 € par mètre carré.

Si vous confiez l’ouvrage à un artisan certifié RGE, vous pouvez bénéficier de nombreuses aides financières. Avec Ma Prime Rénov, vous avez la possibilité de récolter jusqu’à 75 € par mètre carré en fonction de vos revenus.

À part cela, il existe la Prime Effy, l’éco prêt à taux zéro et laTVA qui est réduite à 5,5 %. Cette remise sera directement appliquée dans votre facture par le professionnel RGE.

Laisser un commentaire