Quel type de bardage choisir pour rénover une façade ?

Que cela soit une maison individuelle ou un immeuble commercial, toute construction peut être modernisée, grâce au bardage de façade. Cette option allie esthétique et élégance. Ce n’est pas tout, elle contribue à améliorer les performances thermiques de l’habitat. Si l’idée vous tente, prenez votre temps et consultez cet article. Il convient pour commencer de ...

Que cela soit une maison individuelle ou un immeuble commercial, toute construction peut être modernisée, grâce au bardage de façade. Cette option allie esthétique et élégance. Ce n’est pas tout, elle contribue à améliorer les performances thermiques de l’habitat.

Si l’idée vous tente, prenez votre temps et consultez cet article. Il convient pour commencer de vous proposer une définition de ce type de revêtement.

En quoi consiste le bardage de façade ?

Le bardage de façade, comme son nom l’indique représente un revêtement de façade. Polyvalent, il s’utilise sur une construction neuve comme sur une structure en rénovation.

En pratique, cette finition constitue une seconde couche appliquée sur l’ossature d’un ouvrage. Elle ne participe pas ainsi à la tenue de la maison.

Le bardage propose un certain nombre de fonctions. Il transforme l’aspect visuel d’un bâtiment. Pour une construction ancienne, il permet de lui conférer une allure moderne.

Si l’extérieur de votre habitation présente des imperfections comme des fissures, ce revêtement permet de les camoufler. Il offre une meilleure protection contre les intempéries.

Grâce à lui, vous n’avez plus à vous demander pourquoi ai-je des traces de moisissures sur mes fenêtres. Il vous évite les soucis d’humidité.

Peu importe ses matériaux de composition, le bardage possède une forte résistance au soleil, à la pluie et même au gel. Il optimise l’étanchéité de la façade.

Ce n’est pas tout, il améliore l’isolation phonique et thermique de l’habitat. Quand vous l’associez à une couche isolante, il peut retenir longtemps la chaleur de la maison.

Pour savoir comment transformer sa maison en BBC, vous pouvez aussi en faire usage et l’accompagner bien entendu d’autres paramètres du label. Découvrez ci-après les différents matériaux qui composent le bardage de façade.

Le bardage de façade en bois

Cette option figure parmi les plus utilisées, grâce à son charme naturel lui procurant une invincible séduction.

Il en existe plusieurs essences de bois déployées pour le bardage façade. Vous avez le pin, le teck, le peuplier, l’épicéa, le châtaigner ou encore le mélèze. Quel que soit votre choix, misez sur la robustesse du matériau, sa durabilité et sa résistance aux intempéries.

Les spécialistes ordonnent la classe du bois selon sa tolérance aux conditions climatiques. Celui de niveaux 4 ou 5 s’adapte très bien au climat extérieur.

Le bardage de façade composite

Cette finition à imitation du bois commence à faire sa place dans les constructions modernes de par ses multiples atouts. Elle attire plus particulièrement les professionnels du bâtiment comme les particuliers, grâce à sa grande longévité. Contrairement à d’autres matériaux, elle ne requiert aucun entretien.  

Elle présente les atouts du bardage en bois, mais non ses inconvénients. Si vous désirez offrir un aspect moderne à votre façade, elle fera une bonne option.

Le bardage de façade en fibres-ciment

Ce revêtement se compose de sable, de cellulose et de ciment. Il se diffère par sa haute résistance au feu, à l’humidité, à la chaleur et aux moisissures. Face aux attaques des insectes, il reste intact.

Malgré ses différents atouts, il a tout de même des inconvénients. Ce bardage de façade est critiqué pour son poids, ce qui complique sa pose. En général, il est préférable de faire appel à un professionnel pour procéder à son apposition. 

Le bardage de façade métallique

Dans la plupart du temps, on trouve ce revêtement sur les bâtiments industriels et immeubles. Il est rare de l’utiliser sur les maisons individuelles.

En comparaison avec d’autres types de bardage, il propose une protection optimale à la façade. Le métal est prisé pour sa grande durabilité et solidité. Sa résistance aux variations de température et à la corrosion peut s’avérer remarquable.

En revanche, ce bardage exige un entretien régulier. Autrement, le métal perd son éclat à la longue. A la suite d’un choc, il peut présenter des bosses. Pire encore, sa capacité d’isolation peut paraître faible.

Le bardage de façade PVC

Son principal atout réside dans son coût abordable. Comparativement à d’autres revêtements, le bardage en PVC constitue une solution économique.

Question entretien, il vous facilite grandement la vie. Sa pose est un jeu d’enfant. Il se fixe sans problème par vissage ou par clouage.

Même s’il ne vous propose pas assez de couleurs, il laisse une touche esthétique à la face extérieure de votre maison. Son petit hic est son intolérance à l’épreuve du temps. Après quelques années, le PVC a tendance à ternir. Le matériau change de couleurs, à cause des agressions extérieures.

A part le bois, composite, PVC, fibres-ciment et métal, la pierre est pareillement utilisée pour revêtir la partie extérieure de la maison. A l’instar d’autres bardages, ce revêtement est très esthétique. Si vous souhaitez l’adopter, vous devez prévoir un budget conséquent, car il coûte cher.

bricoleur

3 réflexions au sujet de “Quel type de bardage choisir pour rénover une façade ?”

Laisser un commentaire